Votre addition au café ? C'est génétique !

Nous avons tous une réaction différente face au café. Amour, rejet, dégoût … La tolérance à la caféine est assez changeante d'un individu à l'autre. Mais globalement, disons qu’on aime tous ça ! :) Une étude récente publiée en 2014 montre que notre réaction au café ne serait pas une question de goût, mais plutôt de génétique. Rentrons un peu plus dans le détail de cette étude pour le moins surprenante.

Programmé pour boire du café :

Certains individus peuvent se permettre de consommer des quantités quasi-industrielles de café (petit clin d’œil à mes collègues) sans qu’il y ait d’effet sur leur comportement et leur sommeil. Pour d’autres, la consommation doit être très limitée et le déca est de rigueur pour ne pas être touché par la substance caféinée. Les résultats d'une étude publiée dans la revue médicale Molecular Psychiatry montrent que tout se joue dans vos gènes.

Les chercheurs ont mené une étude à grande échelle sur près de 120 000 consommateurs de café pour décortiquer les modes et habitudes de consommation des personnes sondées. Les scientifiques ont effectué des analyses poussées sur les échantillons d’ADN des participants et comparé le tout avec le nombre de tasses de café consommées. Très simple à dire, mais complexe a effectuer. Néanmoins, ils ont pu constater qu’il existait bel et bien un rapport entre certains gènes spécifiques et les besoins en caféine.

D’après le Docteur Marylin Cornelis de l’Université Harvard, «Parmi les gènes identifiés, 2 sont liés au métabolisme de la caféine, 2 à ses effets psychoactifs, et les 2 derniers au métabolisme des lipides et du glucose ». Comme le confirme la scientifique :

«Ces gènes identifiés comme influant sur la consommation de café, ne pourraient être que la pointe de l'iceberg. En effet, les 6 gènes expliquent environ 1,3% de notre comportement vis-à-vis du café, et il pourrait y avoir de nombreux autres gènes impliqués dans le métabolisme et l'appétence pour la caféine».

Accros aux artichauts ?

Artichauts - Café Liégeois

Quelques années auparavant, des études similaires ont été menées pour montrer notre dépendance envers d’autres aliments. Pour le moment, il est prouvé qu’il existe une attirance pour le vin blanc, le fromage bleu, le jus d’orange, le chocolat noir, le bacon, les brocolis et les artichauts. Par conséquent, certains de nos semblables éprouvent un besoin très élevé de consommer ces différents aliments en fonction de leur profil génétique.

Et vous, quels aliments vous font le plus envie ?

À propos de Café Liégeois :
Café Liégeois propose une gamme élargie de capsules compatibles nespresso® compatibles à une clientèle férue de produits européens. Nos cafés prémium sont actuellement en vente en ligne au meilleur rapport qualité/prix, et nos services pour les bureaux sont disponibles pour l'ensemble de la province québec.


Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être publiés.