Le café cubain : l’intensité d’un espresso

Après vous avoir fait découvrir le Kivu, une région de la République démocratique du Congo, nous vous amenons aujourd’hui vers Cuba, une destination reconnue pour son soleil, ses plages et le café. L’été arrive à grand pas et nous vous donnons de quoi rêver d’ici là en vous faisant voyager dans ce beau pays où la musique n’arrête jamais.

Le café cubain représente une grande source de fierté pour son peuple. Le Café Cubano est prisé par tous les baristas du pays.C’est au 18e siècle que la culture du café a commencé à se faire dans les régions montagneuses de Pinard el Río et de Serra Maestra, pour devenir par la suite l’un des produits les plus exportés du pays.

Que ce soit le matin, l’après-midi ou le soir, tous les moments sont bons pour boire un café à Cuba. Plus qu’une boisson chaude, le café est un élément rassembleur, qui permet aux gens de se rapprocher et de socialiser sur les places et dans les cafés. On le boit en famille, entre amis ou encore, lors d’une première rencontre.

Looking for Cuban coffee

Café sucré ou « café con leche »

Étant donné l’intensité du café cubain, il est servi dans de petites tasses sous forme d’espresso. Aussi appelé cafecito, son secret réside dans l’ajout de sucre lors de l’infusion. Ce café est ainsi reconnu pour son aspect très sucré à raison d’une cuillère de sucre pour chaque petite tasse de café. Il est également possible de demander un « café con leche » en ajoutant du lait chaud ou mousseux au café fort, en oubliant le sucre cette fois-ci.

Laissez-vous tenter et osez aller vers l’inconnu lors de votre prochain voyage sous le soleil. Vous pourriez vous retrouver à boire un bon café cubain en très bonne compagnie, en vous laissant aller au rythme de la salsa

Qui sait, nous rajouterons peut-être le café cubain à nos produits dans un éventuel avenir !



Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être publiés.