Le monde du café en deux mots : Arabica et Robusta

Dans le monde du café, seulement deux grandes variétés de café agrémentent vos tasses : l’Arabica et le Robusta. Historiquement, l’Arabica tire son origine en Éthiopie et le Robusta du Zaïre, dans le bassin du Congo au début du 19e siècle.

Coffee map - Café Liégeois

Crédit photo : www.worldcoffeepress.com

L'Arabica:

L'Arabica qui compte plus de 200 variétés, pousse en altitude entre 600 et 2000 mètres sur des terres plus riches en acides, éléments essentiels au développement de ses futurs arômes. Il correspond à plus de 70% du marché mondial du café. Les plus grands pays producteurs de café Arabica sont le Brésil, la Colombie, le Mexique, l’Ethiopie et le Guatemala. L’Arabica pousse donc à des altitudes élevées et ses grains n'arrivent à maturité qu'après 60 à 120 jours (plutôt que 30 à 60 jours pour le Robusta). Le café a donc un arôme plus puissant, une saveur plus ronde et une meilleure acidité en bouche.

Le Robusta:

De son côté, le café Robusta tient son nom de la robustesse et de la solidité de son arbre. Grâce à sa croissance très rapide, cette espèce de café est plus facile à cultiver que l’Arabica. Les principaux producteurs de café Robusta sont l’Indonésie, l’Ouganda, la Côte d’Ivoire, l’Inde et le Vietnam. Le café Robusta est parfois inclus dans un mélange de façon à améliorer la qualité globale du produit, pour donner un kick à votre café. En effet, le Robusta produit des grains qui contiennent deux fois plus de caféine que ceux de l'Arabica. Il se démarque par ses arômes moins élaborés et un goût plus amer. Nous devons la crema de l’expresso au Robusta qui compose en majeur parti cette belle mousse.

L’Arabica possède des propriétés supérieures au Robusta, même si les experts de l’espresso préférerons le Robusta. Le mélange entre les deux restes à privilégier pour plus de complexité.



Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être publiés.